Assises de la Médiation Numérique
Au service des territoires et de leurs habitants - Ajaccio les 19, 20, 21 septembre 2011

Les TIC et l'Educ'Action Permanente

Les TIC sont-elles un avatar de l'éducation populaire et permanente ? En recevant des usagers, participe-t-on à leur formation tout au long de leur vie, à leur émancipation ? Les TIC émancipent-elles ou sont-elles une nouvelle forme d'aliénation ?



Ma contribution aux Assises va être de questionner nos pratiques, et de voir si l'Education Populaire, ou Education Permanente, ce qui est moins "gauchisant" a encore une place, laquelle, et de trouver des illustrations dans VOTRE quotidien.

Pour démarrer, et éclaircir un peu ce terme, voici un petit jeu de positionnement et de rappel de la notion...

Vous êtes un enfant de l'Education Populaire si :

* Vous pensez que tout n'est pas joué quand on sort de l'école

* Vous êtes d'accord pour passer du temps à expliquer des choses même à des personnes âgées.

* Vous pensez que la culture n'est pas qu'une affaire de ministère ou d'intellectuels fumeux.

* Vous vous dites qu'il vaut mieux savoir utiliser les sciences et techniques plutôt qu'être utilisé par elles.

* Vous pensez que savoir poser un regard critique sur ce qu'on nous raconte est essentiel pour être un citoyen responsable.

* Vous êtes persuadés que diffuser massivement la connaissance est vecteur de dynamisme pour la démocratie.

* Vous pensez que se former tout au long de sa vie est un droit.

* Vous pensez que la vie associative est le lieu d'expression des projets individuels et collectifs, et signe d'une bonne santé sociale.
Pour vous "l'accès à la culture pour tous" n'est pas un slogan d'une grande enseigne du multimédia.

Ces phrases slogans visent à titiller ce qui motive un médiateur du numérique à oser former ses concitoyens...

Quelques liens "actuels" pour donner à penser:

- education-populaire-et-numerique-assises-regionales-en-poitou-charentes/

- http://www.cnajep.asso.fr/doc/publication/PositionnementEducPopNumerique_9nov10.pdf



Yann LE GALL